Distribution de sandwichs dans les rues de Grenoble

En cette froide fin d’année 2018, nos jeunes bénévoles ont mené une action humanitaire en plein centre ville de Grenoble. De leur propre initiative, ils ont souhaité venir en aide aux plus démunis sous forme d’une maraude active en plein hiver. Après avoir obtenu les informations règlementaires indispensables en matière d’hygiène et de distribution alimentaire, ils ont confectionné des sandwichs pour les distribuer.

adra7

En cette période de fêtes où nous nous réjouissons de nous réunir en famille, certaines personnes sont seules et à la rue. C’est auprès des Sans Domicile Fixe que cette action a été menée. Il s’agissait d’effectuer une maraude pour aller à la rencontre de ces personnes pour parler avec elles, les rassurer, les connaitre et les aider.

adra5

Nous pensons toujours qu’une aide matérielle est suffisante et nous nous sommes tous déculpabilisés un jour ou  l’autre en laissant une pièce de monnaie (tout ce qui fait notre gloire sur cette terre) à une personne assise seule sur un trottoir, mais en fait, ce dont cette personne a le plus besoin c’est d’une écoute active, d’un dialogue, d’un sourire, d’une attention, d’une bienveillance.

adra1

C’est ce que nos jeunes ont su faire en ce début d’hiver et nous pouvons être fiers de ces garçons et de ces filles dont le courage et la bravoure nous fait honneur.

Collecte au profit de la banque alimentaire

Le dernier week-end de novembre, comme chaque année, a lieu la collecte nationale au profit de la banque alimentaire.

coleckt1

Cette année l’ADRA Grenoble a été particulièrement active et nous remercions vivement tous les bénévoles qui ont participé à cet évènement.

Des milliers de personnes vivent sans logement et ne mangent même pas à leur faim. C’est le cas à Grenoble, non seulement en ville mais aussi et surtout dans toute les périphéries de l’agglomération grenobloise. Heureusement des associations sont là pour palier à ce manque et, malgré le magnifique travail fourni, ce n’est qu’une goute d’eau dans un océan de misère : les besoins sont infiniment plus importants que les services disponibles.

Grâce à la banque alimentaire, les denrées alimentaires sont redistribuées équitablement dans la plupart des associations actives sur le terrain comme l’ADRA.

Nous avons travaillé en collaboration avec de nombreuses autres structures pour collecter des aliments au profit de la banque alimentaire en nous postant à l’entrée de commerces pour organiser la collecte et informer le public de l’opération. Au moment des fêtes, une  occasion pour faire preuve de générosité envers les plus démunis sans se positionner pour telle ou telle association mais en donnant directement des produits alimentaires et d’hygiène à un organisme qui les redistribue.

coleckt2

 

Shelter 29

C’est un livre que nous avons acquis en financement participatif pour que chaque membre ADRA, chaque membre de la communauté, mais aussi toute personne qui passe dans notre Église, puisse le consulter, admirer la qualité du travail photographique, se renseigner sur ce qui se passe au quotidien pour une famille de réfugiés.

La journaliste Ludivine Fasseu et le photographe Pascal Bachelet, franchissent les barrières du camp de la Linière pour comprendre le quotidien des familles « coincées » à quelques kilomètres du but de leur long périple : l’Angleterre. Avec l’accord de la mairie de Grande-Synthe, ils ont pu passer près de 7 mois auprès des familles.

Ils ont passé des journées entières auprès des associations (L’AFEJI, La Croix Rouge Française, Médecins du Monde, Gynécologie Sans Frontières, Bibliothèque Sans Frontières, l’ADRA….) et des familles pour recueillir leurs témoignages et observer au plus près leur quotidien. Parmi elles, une famille iranienne leur a ouvert son « shelter », son « abri », sa « maison »…

Nous vous invitons à venir le consulter et cela vous donnera peut être envie de participer avec nous à des opérations humanitaires dans votre ville, voire même de nous soutenir et de devenir membre de notre association, pour une adhésion de 10 € seulement.

Alors à bientôt pour changer le monde, une vie à la fois…

Le don de vêtements aux réfugiés

Notre ville accueille des réfugiés demandeurs d’asile en provenance de pays en guerre. Ces derniers viennent en général d’Afghanistan, d’Irak ou de Syrie. Ils sont logés dans des centres d’accueil mandatés par la collectivité locale qui n’ont pas cette vocation première mais qui met à leur disposition des locaux vacants. Autant dire qu’ils sont livrés à eux-même alors qu’ils ont déjà vécu des traumatismes (témoins de crimes de guerre, victimes des passeurs, risques de mort par noyade ou/et déshydratation, etc…). La plupart d’entre eux arrivent en tongs et en tee-shirt, avec un petit sac en plastique contenant toute leur vie.

Sensibles à leur détresse, nous apportons un soutien aux autres associations qui s’occupent d’eux en fournissant des vêtements. Nous avons déjà commencé l’opération depuis début février et vous invitons vivement à chercher dans vos placards tout ce qui ne vous sert plus pour que ces personnes puissent s’habiller. Merci à toutes celles et tous ceux qui ont déjà répondu à l’appel en apportant leurs affaires.
Vous pouvez amener à l’Église tout ce que vous avez collecté auprès de proches et dans votre entourage. Attention, nous ne prenons que les vêtements propres et en bon état. Pensez à tout ce qui habille l’hiver, les sacs, les sous-vêtements et surtout des chaussures.

 

Culte ADRA du 9 décembre 2017

Comme dans toutes les Églises adventistes au monde, cette journée spéciale est dédiée à notre association humanitaire. Le culte est organisé par les membres de l’association : cette année, c’est notre président, Frédéric MASCIAVE qui a assuré la prédication et l’histoire des enfants  a été racontée par Patrick et Michaël.

Le sujet de la prédication était lié à un problème d’actualité : les migrations. L’histoire de Ruth qui est arrivée en Judée totalement dépourvue et qui a pu refaire sa vie grâce à l’accueil des juifs de l’époque, nous rappelle étrangement celle d’un certain Jésus de Nazareth, bébé fuyant dans les bras de ses parents les persécution du cruel roi Hérode ; parti se réfugier en  Égypte, il était un migrant en quête de sécurité. Comment alors ne pas nous sentir concernés, en tant que Chrétiens, par des personnes qui viennent se réfugier chez nous alors qu’ils sont persécutés.

Le repas a eu lieu sur place, comme chaque sabbat, mais nous insistons particulièrement lors de ce partage de nourriture sur l’impératif de partager avec ceux qui n’ont justement pas les moyens de manger à leur faim. L’après-midi est toujours sur le même thème, avec la sensibilisation aux problèmes de la faim et des inégalités croissantes dans le monde, mais aussi et surtout dans notre ville. L’association a proposé un débat sur ce que nous pouvons apporter en tant que chrétiens dans les activités humanitaires au niveau local, tout d’abord en collaboration avec les autres associations en place, mais aussi dans notre quartier et dans les personnes que nous côtoyons chaque jour.

Malgré toutes les bonnes volontés que nous rencontrons, nous sommes toujours à la recherche de nouveaux membres et surtout d’un soutien actif. Ne nous limitons pas à nos frères et sœurs chrétiens mais à toutes les personnes qui sont autour de nous.
La plupart des antennes ADRA fonctionnent très bien avec de nombreux membres actifs non adventistes. Alors parlons en autour de nous !

Magagascool

La collecte des livres scolaires, pour créer des bibliothèques dans des écoles et collèges à Madagascar, a eu un impact sur toute la France. Elle a permis à quatre établissements de créer une bibliothèque scolaire pour que les enfants de tous âges puissent étudier dans de bonnes conditions.

Notre antenne a participé, dans la mesure de ses moyens. La collecte qui a commencé dès le mois de septembre a été prolongée jusqu’à fin novembre. Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui nous ont apporté leurs livres scolaires inutilisés pour leur donner une seconde vie. Nous avons ainsi pu fournir un carton complet contenant 30 livres pour le collège et 8 livres pour la maternelle.

Le carton a rejoint l’Église de Lyon Vendôme qui centralisait tous les cartons en provenance de la région Rhône-Alpes-Auvergne. Le réseau ADRA a ensuite collecté les cartons dans chaque région pour les rassembler dans un conteneur à destination de Madagascar. Après la distribution des livres sur place, nous constatons aujourd’hui le succès de cette opération d’envergure.

Tous les membres de l’ADRA Grenoble remercient les personnes qui se sont mobilisées pour mener à bien cette opération, notamment  Francesca LEGER qui a travaillé à son lancement et à sa réalisation.

Nous tenons à préciser que sans nos frères et sœurs de la FPMA Fédération Protestante Malgache (avec lesquels nous partageons nos locaux), nous n’aurions pas eu autant de livres collectés. Un grand merci à leur communauté, notamment au pasteur Jean Solo RAFIDINARIVO qui nous a mis en relation avec un enseignant en Sciences et Vie de la Terre, ce généreux donateur a fourni la plupart des livres de collège.

 

Naissance de l’antenne de Grenoble

Le sabbat du 1er octobre, nous avons tous ensemble procédé à la création d’une antenne locale de l’ADRA. Notre première action va consister à offrir un sac à dos complet pour un SDF (vêtements, couvertures, matériel d’hygiène, etc…) en relation avec une association grenobloise, afin de nous faire connaître dans le milieu associatif. détails opération sakado

Pour la constitution du sac à dos, vous pouvez apporter ce que vous voulez, les explications et le sac à dos à remplir sont déjà dans le hall d’entrée de l’Église.

Nous comptons vivement sur votre adhésion (à partir de 10 €) à faire passer directement à Patrick chaque sabbat matin, une carte d’adhérent vous sera remise.

2016-10creADRA

de gauche à droite : Patricia MONS secrétaire, Patrick WAKSMANN trésorier et Frédéric MASCIAVE président.

Culte ADRA du 13 avril 2017

Afin de promouvoir l’action de l’ADRA à travers le monde, chaque Église a destiné la prédication à l’association humanitaire, le thème proposé par l’union des fédérations des Églises francophones était « la vie de Job, un exemple à suivre » en résonance avec ce sujet que nous avons étudié chaque sabbat durant tout le trimestre.

Frédéric et Patrick ont assumé pour la première fois ce rôle de prédicateur, non sans un certain trac, mais tout s’est bien déroulé et le message est bien passé.

Activités de l’association

 

Après avoir analysé la situation dans le bassin grenoblois et visité le secours protestant, nous avons décidé ensemble de nous concentrer, dans un premier temps, sur les personnes qui sont autour de nous.

Il est vrai que les besoins sont énormes, mais nous n’avons pas encore suffisamment de moyens matériels et humains pour mener des actions d’envergure. Nous envisageons de grandir et de devenir rapidement une association humanitaire locale active dans notre quartier et dans notre ville.

C’est pourquoi nous assistons d’autres associations avant de pouvoir mener nos propres actions. Nous avons aussi des initiatives humanitaires de la part de nos jeunes bénévoles, notamment dans la distribution alimentaire auprès des personnes fragiles.

 

Principales actions de l’antenne de Grenoble :

 

adra4distribution de sandwichs aux SDF dans les rues de Grenoble

 

collecte de vêtements pour des dons à des réfugiés demandeurs d’asile

 

distribution de tickets alimentaires ADRA, selon les besoins rencontrés

 

 

Nous nous mobilisons aussi  :

coleckt2dans la collecte annuelle pour le compte de la banque alimentaire, notamment lors du premier week-end de novembre

 

 

dans la confection des paquets cadeaux à noël pour le secours populaire